news

Compte rendu de la visite à Tenzingang fin octobre 2019 par Evelyne et Tenzin Penpa

21/10/2019

Notre voyage a commencé dans le sud de l’Inde.

Au monastère de Sera Mey à Bylakuppe, nous avons donné 1050€ au frère de Tashi Dema (Dolma) pour elle (750€ de Kpl et 300€ de sa marraine Michèle Lemaire).

22/10/19

A l’aéroport de Guwahati, Tashi Tsering nous attendait avec une voiture et un chauffeur pour nous conduire jusqu’à Tenzingang.

Traversée longue mais magnifique de l’Assam au milieu de petits hameaux dans les rizières, théiers, bambous. Arrivée le soir pour diner au monastère Gyutö de Tenzingang où nous étions attendus par l’administrateur Gen Norbu.

 

23/10/19

Ce matin après une nuit froide protégée par une couette et couverture épaisse, nous avons changé les 4200€ en INR au monastère, puis visite du camp 2 de Tenzingang (école, office du gouvernement tibétain)

Tashi Tsering est dorénavant assisté dans son travail de secrétaire du monastère à Tenzingang par une jeune femme efficace et attentionnée, Tenzin Donmay. Elle devient donc aussi notre relais pour KPL.

A l’école nous avons été superbement accueillis par Dorje Damdul le directeur et son équipe (4 administrateurs, 15 profs) et les 201 enfants qui avaient préparé un spectacle (chant, danses, débat, figures de yoga en groupes) super. Évidemment nous avons fait un court discours de remerciements pour l’accueil chaleureux.

Nous avons vu le chauffeur du bus et son nouveau bus payé par Sambhota School, un bureau créé par le gouvernement tibétain pour la gestion des écoles (afin de libérer le bureau central de Dharamsala).

Le bus permet aux enfants des camps 3 et 4 de se rendre à l’école au camp 2 qui est éloigné de leur domicile.

Sambhota School paie le salaire des professeurs et l’alimentation de base (riz et dal à chaque repas toute l’année).

100 enfants internes (365 jours par an) sont gérés par 6 adultes payés 4000Inr par mois par le bureau du gouvernement tibétain, ce qui est à peine suffisant pour vivre.

L’année scolaire court d’avril à mars.

Il reste 60 957Inr pour la nourriture des enfants de l’école, qui n’ont pas été distribués à cause du changement de statut de l’école et du passage sous contrôle de Sambhota School.

Un complément alimentaire est indispensable (fruits, légumes, œufs…) surtout pour les internes. Nous demandons à Dorje Damdul de s’en occuper rapidement.

Nous avons donné 1800€ (140 000Inr) pour le bus comme convenu avant le départ, et avons décidé sans vous en parler faute de réseau web de donner 25000inr (316€ environ) pris sur l’argent des familles, pour un repas complet à tous les enfants le 24 nov, jour des enfants à l’école.

La mise en place d’un virement bancaire à Sambhota School devrait être possible pour le paiement du bus et le complément alimentaire des enfants en 2020 en précisant que c’est exclusivement pour l’école de Tenzingang. Dorje Damdul se charge de leur en parler.

24/10/19

Distribution de nourriture à 20 familles et d’une enveloppe de 3060inr. Les familles sont népalaises pour la plupart, uniquement 3 Tibétains, rares Mönpa.

1951€ ont été distribués en alimentation (riz, farine, huile, thé et autres produits en poids calculé par personne et enveloppe de 3060Inr par personne – une enveloppe a été donnée également à Tashi Tsering, aux 4 femmes de l’atelier de tapis, à la femme qui gère la boutique et donc la distribution de nourriture, et aussi à une des femmes qui s’occupe du baby home (la seconde a reçu 5000inr de TP à lui rembourser).

3 familles n’ont plus besoin d’aide car leurs enfants travaillent (un à l’armée et deux autres à l’étranger) et ont pris le relais.

Dans l’après-midi, revu le secrétaire du gouvernement tibétain (Tsering Norbu, en poste depuis fin 2017, jeune et dynamique) pour discuter d’un supplément de salaire pour les personnes qui s’occupent des repas et des enfants internes à l’école. Il va envoyer la proposition qu’il leur a faite.

Nous avons fait un tour du camp 2 avec lui. Nous avons parlé d’un éventuel complément de salaire pour les 6 personnes chargées de l’internat de l’école, du dispensaire (une infirmière est rémunérée par le gouvernement tibétain, mais ils ne peuvent en recruter une deuxième faute de moyens – le salaire proposé est trop bas et n’attire pas de candidat). Il cherche à améliorer le fonctionnement des camps.

On a décidé de donner les 200€ des pommiers en attente depuis au moins 2 ans et offerts par Tibet 77 au baby home pour lequel le monastère paye les déjeuners et le salaire des 2 femmes qui s’occupent des enfants (15 enfants de 2/3 ans). L’argent donné (14000Inr) va servir à un complément alimentaire pour les enfants et augmenter un peu le salaire des femmes.

25/10/19

On est à Tawang (fait la route 235km en 2 fois sur des chemins de terre parfois goudronnés mais défoncés, entre 5 et 40km H au mieux)

On a visité le superbe monastère du 17e siècle avec Dawa, sous pluie battante puis diner chez elle avec Wangchuk son mari et la sœur aînée de Gelek.

Nous avons expliqué à Dawa que le parrainage de sa fille Tashi Dema a été remis à son fils et à son cousin à Sera Mey. Dawa et son mari nous remercient beaucoup de cette aide qui permet à Tashi Dema de faire ses études d’infirmière à Mangalore dans le sud de l’Inde, tout en soulageant les parents qui vivent chichement.

Nous avons également remis le parrainage de 400€ pour le fils de la seconde sœur de Gelek de la part de Arlette Bellon d’Angers qui apprécie aussi cette aide.

A l’hôtel maintenant dans chambre glaciale malgré le petit radiateur soufflant électrique. Au réveil la neige est tombée sur la montagne alentour.

Demain visite de la maison natale du 6e Dalaï Lama puis retour à Tenzingang (10h de route). Chauffeur sympa et prudent… avant le vol après-demain pour Delhi puis Dharamsala

 

Artisanat :

Nous avons dépensé les 300€ emportés de Paris (jolies écharpes en coton, malas en santal) les prix ont sérieusement augmentés en Inde.

Achat supplémentaires fait à Dharamsala et Delhi : 789,52€ avancés par TP et EM et remboursés.

(sacs en coton, malas en bois, bracelets de pierre, tresses colorées, 5 drapeaux de prières triples, des pins, des jeux de carte et cartes postales chez Matcha très jolie boutique à Delhi, des petits bols chantants et divers petits objets)

Le transport a coûté 11250Inr (141,51€)

 

BILAN :

Impressions :

L’arrivée de Tenzin Donmay aux côtés de Tashi Tsering va être d’une grande aide.

Les villages 1-2-5 sont accueillants, propres, fleuris. Les maisons en général sont simples, bien entretenues et en bon état. Quelques unes sont riches.

Il y a quelques vaches au monastère, quelques pommiers au camp 1.

La plupart des maisons a un petit jardin. La culture est essentiellement faite de piments, oignons, choux, quelques tomates parfois en cette saison.

 

BESOINS :

– Alimentation complémentaire à l’école et au baby home.

– Complément de salaire au staff de l’école non profs.

– Remplacement des batteries ou des panneaux solaires sur les maisons (chaque maison en a un petit ce qui est indispensable car les coupures de courant sont nombreuses).

– Ambulance car parfois des cas graves nécessitent un transport en ambulance et le camp militaire a déménagé plus haut dans la montagne et ne peut plus assurer ce rôle.

 

A VENIR :

– Tsering Norbu (du bureau du gouv.) nous envoie (fait) le budget d’augmentation de salaire du staff de l’école , ainsi qu’un devis pour les panneaux solaires.

– Dorje Damdul directeur de l’école, doit nous envoyer les coordonnées de Sambhota School pour le virement bancaire.

 

RECAP FINANCIERE :

Donné : Taux de change : 1€= 78Inr monastère Tenzingang et 1€=79,50Inr ce qui est avancé à TP et EM

– 400€ parrainage d’Arlette Bellon à Tawang pour le neveu de Gelek

– 300€ parrainage de Michelle Lemaire à Tashi Dema

– 200€ parrainage à Thupten Dakpa à Bylakuppe

– 750€ d’aide de KPL à Tashi Dema

– 200€ (15600Inr) à Tashi Tsering

– 100€ (7800Inr) à Tenzin Donmay

– 320,51€ (25000Inr) repas du 24/11 des enfants de l’école

– 877,94€ (68479Inr) alimentation pour 20 familles                    ) total 1976,45€ dont 197,33€ de reste d’août

– 1098,51€ (85684Inr) cash aux familles et quelques personnes)

– 1800€ (140 000Inr) pour le bus

– 200€ (14100Inr) Baby Home

– 300€+ 789,92€= 1089,92€ achat d’artisanat.

Total : 6939,55€ + 200€ pommiers (baby Home)+197,33 reliquat familles

Evelyne le 9/12/2019

——————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————

Bonne Année 2021

Que l’amour, la joie, la liberté, la paix émergent dans tous les cœurs !

Détail de la porte du temple Gyutö de Tenzingang AP Inde – oct 2019- photo EM

 

——————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————

Marche de la Paix de Paris à Bruxelles pour commémorer le 62ème anniversaire du mouvement de soulèvement pacifique tibétain de 1959

QUAND ?

Le Mercredi 10 Mars 2021 à 10h00

DE

Paris, France

AU

Siège de l’Union Européenne à Bruxelles, Belgique

LE

Mercredi 24 Mars 2021 à 15h00

Appel et Revendications :

  • Nous souhaitons l’arrêt immédiat des violences, des brutalités et de la répression en cours au Tibet exercées par le Parti Communiste Chinois (PCC)
    • Nous exigeons fermement que le Parti Communiste Chinois (PCC) reprenne le dialogue avec le gouvernement Tibétain en exil, selon le principe proposé par S.S le 14ème Dalaï Lama dans la proposition de paix en cinq points datant de l’année 1988.
    • Nous exigeons la libération immédiate de tous les prisonniers politiques capturés depuis 1959, surtout du Panchen Lama, le plus jeune prisonnier politique du mondecapturé en 1995 à l’âge de 6 ans.
    • Depuis 2009, 154 Tibétains se sont immolés volontairement en raison du manque dedroits humains fondamentaux au Tibet. La communauté internationale, y comprisles groupes de défense des Droits de l’Homme se doivent de monter au créneau afin de dénoncer et condamner la pression du gouvernement Chinois sur le peuple Tibétain.
    • Puisque les demandes ci-dessus sont basées sur des faits, nous lançons un appel aux gouvernements et les peuples du monde à se manifester et à nous soutenir. Votre soutien est synonyme de paix et de justice pour le peuple Tibétain.

Enfin, nous prions pour que la paix et la justice prévalent dans ce monde.

Les marcheurs pour la paix le 10 mars 2021

 

——————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————